Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

1 fille comme ça !

  • Profitez de votre été pour faire votre audit professionnel et découvrir le portrait de Florian Silnicki

    florian silnicki.jpg

    L'été est bien là, et avec lui, des envies de changer, de se recentrer... Comme un souffle positif !

    Vous pouvez profiter de cette période pour de multiples activités ou réflexions. Voici quelques idées, que je vous laisse le soin d'agrémenter selon vos besoins !

    #1 Déconnecter !
    L'été, et à fortiori pendant vos vacances, DE-CON-NEC-TEZ ! Arrachez le téléphone qui est greffé à votre oreille (douloureux mais salutaire), débranchez votre ordinateur (et cachez la batterie), oubliez vos collègues, pensez à vous ! Ressourcez-vous ! Vous voulez avoir une pêche d'enfer à la rentrée ? Alors, écoutez-vous : reposez-vous, vaquez à des occupations qui vous plaisent, bougez... La liste des possibles est longue, pourvu que cela vous fasse du bien !

    Vous n'y arrivez pas ? Une déconnexion totale est trop abrupte ? Alors, fixez-vous un cadre et tenez-vous y ! Par exemple, établissez avec vous-même que vous ne consulterez votre messagerie qu'une heure par jour, de 9h à 10 et STOP ! La difficulté ici est de se tenir à son cadre !

    #2 (Re)Penser vos projets professionnels
    Une envie de changer ? Un besoin de clarifier ses envies professionnelles ?
    Alors, profitez de l'été pour vous recentrer sur ce sujet. L'objectif ici est d'être au clair avec :

    1. Vos envies, projets
    2. Leur mise en œuvre dans la réalité
    3. Les moyens, ressources (internes et externes) et acteurs
    4. Les actions concrètes à mettre en œuvre pour lancer la dynamique

    Pour cela vous pouvez :
    - Vous poser des questions (qu'est-ce que je vœux de ma vie professionnelle?)
    - Vous renseigner et confronter votre projet à la réalité (interroger des professionnels, effectuer des recherches...)
    - ...

    #3 Poursuivre ou démarrer votre recherche d'emploi
    Vous cherchez un emploi ? Et bien, l'été est une bonne période, surtout pour les candidatures spontanées ! Les recruteurs ont plus de temps disponible... Soignez donc votre dossier de candidature et tentez votre chance !
    Votre CV ne se perdra pas ainsi dans les piles monstrueuses qui s'amoncellent sur les bureau des recruteurs à la rentrée de septembre. Le recruteur aura déjà eu le temps de se plonger dans votre CV.

    #4 Entretenir votre réseau
    En effet, en été, on a tendance à laisser un peu tomber tout cela... Que nenni ! Lever le pied ne signifier pas ne pas donner signe de vie et revenir comme une fleur 2 mois plus tard les bras chargés de demandes de services !
    Donc, sans faire du réseau à temps plein, pensez de temps en temps (une fois par semaine par exemple), à montrer aux membres de votre réseau que vous n'êtes pas en sommeil ! Ils vous le rendront !
    Vous pouvez aussi nouer de nouveaux contacts ou préparer vos activités réseau de la rentrée.

    #5 Inspirez vous de parcours brillant

    Voici le portrait de Florian Silnicki, qui est un expert en stratégie de communication. Je vous invite à découvrir son portrait.



    Profitez bien de votre été !

  • Valérie Damidot n'a qu'à bien se tenir

    valerie.JPGDurant ma semaine de congés entre noël et nouvel an autant vous dire que je n'a pas chômé. Lévée à 9h00 (c'est tôt pour des vacances) tous les jours pour être sur le chantier à 10h pétante dans un froid glacial ; je tiens à signaler qu'il a fait jusqu'à -18°C et que mes oreilles n'ont pas eu chauds. Une moyenne de 6 heures de travaux / jours pendant 6 jours.  On a cherché les pierres de 2 murs intérieurs, le tout au marteau piqueur, au burin et à la mini masse ; on a épousseté chacune des pierres avec un pinceau puis lavé les pierres pour refaire les joints de manière à laisser les pierres apparentes. J'ai fait du ciment, du plâtre et j'ai décapé un certain nombre de meuble, de plateau fenêtre et d'encadrement de porte. Le chantier n'est évidemment pas terminé mais nous avons rondement bien avancé durant ces 6 jours et j'ai surtout pris goût aux travaux => ca tombe bien car il y a encore du taf :)

  • Les jeux de société, j'avais oublié que c'était bien.

    jeux.JPGIl y a quelques jours j'étais invitée à une soirée Mattel pour redécouvrir le jeux de société (en société) avec des amis Blogonautes. Uno, pictionary, scrabble et autres drôleries nous étaient proposées. On a joué, on a rit, on a pas pleuré parce que je n'ai pas perdu. J'ai enchaîné quelques Uno Wizz (kécécè) ? C'est une déclinaison du Uno classique qui se joue avec une roue et de nouvelles actions. Dans la famille Uno, tu trouves aussi le Uno Extrême(mement) imprévisible avec sa rampe de lancement qui éjecte les cartes et c'est drôle (aussi). Dans la pièce à côté, il y avait les amateurs de Pictionary (la preuve en image), jeu présenté en vedette de la soirée car cette année, ce jeu fête ses 25 ans et j'ai en profité pour apprendre quelques info' au sujet de ce jeu. Je partage :

    > L'origine de pictionary vient de la contraction des mots "picture" et "dictionary"

    > 30 millions d'exemplaires vendus en 1985 (date de sa ma création).

    A l'occasion de cet anniversaire la marque Pictonary invite les internautes à s'amuser avec les expressions françaises.

    Le principe ? Faire jouer son imagination en dessinant une expression
    française puis la poster sur le mur de la page Fan Facebook du 1er septembre au 24 octobre 2010.
    Si ton dessin est sélectionné tu peux mesurer ton talent au grand défi des dessinateurs, le samedi 20 novembre 2010.